La revue Pagaille

Pagaille est une revue numérique bian­nuelle indépen­dante de lit­téra­tures et médias com­parés, fondée par des chercheuses et chercheurs en lit­téra­tures com­parées. Elle a pour objec­tif de pro­mou­voir l’approche com­para­tiste dans le champ des sci­ences humaines et sociales. Comme son nom l’indique, la revue entend explor­er des champs par­ti­c­ulière­ment rich­es de la recherche actuelle, des espaces intel­lectuels en pagaille au sein desquels le com­para­tisme entend se fray­er un chemin et apporter un éclairage spé­ci­fique. À ce titre, les démarch­es inter‑, intra‑, et trans­mé­di­ales ont toute leur place dans la revue.


« Bibliothèque numérique et intelligence collective » (HS | 2021)

Revue de lit­téra­tures et médias com­parés, Pagaille a pour ambi­tion de dévelop­per un pro­pos trans­mé­di­a­tique sur la lit­téra­ture, les arts, et les objets cul­turels d’une manière générale. Ce pre­mier numéro hors-série est un moyen d’affirmer résol­u­ment cette appé­tence pour les explo­rations mul­ti­scalaires du spec­tre médiatique.



Intro­duc­tion
Manon Aman­dio & Sébastien Wit

Perspectives critiques

L’Édition Numérique Col­lab­o­ra­tive et CRi­tique (ENCCRE) de l’Ency­clopédie : rassem­bler, reli­er et con­fron­ter les con­nais­sances humaines
Syl­viane Albertan-Coppola

Les human­ités numériques, un moyen d’analyser une lit­téra­ture pop­u­laire éclatée ?
Lucy Frezard

Perspective artistique

Eth­i­ca du tra­vail sans obsta­cle, un chantier Arts & Human­ités numériques en mou­ve­ment
Patrick Fontana

Billets d’humeur

Le lit­téraire et le geek
Sébastien Wit

Des bien­faits des out­ils de tra­duc­tion automa­tique
Manon Aman­dio